à rejeter les facteurs de division et de mettre l’accent sur la Révolution bénie

République arabe syrienne

Armée syrienne libre

Mouvement de libération de Homs

« Au nom de Dieu clément et miséricordieux »

Après plus de quatre ans depuis le déclenchement de la révolution bénie syrienne, la réalité nous a prouvé que les appartenances d’encadrement, sectaires et idéologiques ont divisé les rangs et dispersé les jeunes rebelles syriens, en plus d’avoir empêché le peuple syrien de saisir de possibles opportunités.

Soulignant la nécessité du rejet de la division et de la discorde, le Mouvement insiste sur la nécessité de se rallier autour d’un projet national syrien qui rassemble, dans l’esprit de la première révolution syrienne, et qui rejette l’esprit partisan, sectaire ou de factions, quel que soit sa couleur. Il insiste sur son engagement de n’appartenir à aucun parti politique, groupe ou institution partisane, et qu’il est représenté par son conseil d’administration, qui est l’unique organe ayant le droit de parler en son nom. Le Mouvement de libération de Homs affirme également qu’il a maintenu – et qu’il maintiendra – son objectif consistant à renverser le régime avec tous ses piliers et symboles, jusqu’à ce que ce criminel ainsi que ses collaborateurs soient exclus du pays. À ce moment-là, le Mouvement se mettra à l’entière disposition de l’institution accordée par le peuple syrien.

Le Mouvement invite toutes les factions syriennes à rejeter les facteurs de division et de mettre l’accent sur la Révolution bénie, car « Si longue soit la nuit, le jour viendra », et la Syrie sera bientôt libre.

« Et Allah est souverain en son commandement »

9 Chaâbane 1436 de l’hégire, correspondant au 27 mai 2015

Mouvement de libération de Homs

اترك تعليقاً

scroll to top